2015-10-02

Devenir gestionnaire

Drake Editorial Team

Trop souvent, les gens sont parachutés dans des postes de gestion pour lesquels ils ne sont pas bien préparés et n’ont pas reçu la formation; et le résultat peut être désastreux.


Être gestionnaire exige d’abandonner tout ce dont vous vous occupiez pour passer à un poste qui requiert d’aider d’autres personnes à accomplir ces tâches. Au lieu d’être mécanicien, graphiste ou journaliste, vous devenez chef mécanicien, directeur artistique ou rédacteur en chef. Ces postes importants comportent des responsabilités de gestion, ce qui exige que vous pensiez différemment. Les nouveaux gestionnaires oublient souvent la première règle de la gestion : Les responsables ne font pas, ils habilitent.


Ce que les entreprises peuvent fairePour préparer leurs employés à devenir des gestionnaires, les entreprises peuvent faire les choses suivantes :


Développer : Développez vos gestionnaires comme vous développez vos employés car ils sont les piliers de votre entreprise. Malgré leur expertise dans leurs compétences de base, ils doivent apprendre celles de la gestion, comme planifier, déléguer et évaluer. Faites en sorte qu’ils continuent d’apprendre et ils vous rapporteront plusieurs fois leur salaire. À l’inverse, oubliez-les et ils vous couteront plusieurs fois leur salaire.

  • Éducation : Envoyez le gestionnaire à l’école. La plupart des écoles de commerce ont de bons programmes pour la formation des cadres. Si ceux-ci ne sont pas pratiques, voyez le collège communautaire local. Ils ont souvent des programmes qui en valent la peine pour les nouveaux superviseurs et des prix raisonnables.
  • Formation : Bien que « formation », « développement » et même souvent « éducation » soient utilisés de façon interchangeable, la formation des gestionnaires fait référence aux bases administratives. En fonction du domaine, la base peut comprendre des cours de comptabilité, de gestion de base de données, de contrôle des inventaires, d’éthique et de loi des affaires.
  • Mentorat : Beaucoup d’entreprises qui réussissent come General Electric ou 3M ont d’excellents programmes de mentorat. Cela devrait commencer avant que l’employé ne commence un poste de supervision ou rapidement après. Le mentorat ne se fait pas forcement avec un membre de l’équipe de direction. Il est possible de le faire faire par quelqu’un d’un autre service, un ou deux niveaux au-dessus du gestionnaire en question. L’objectif est de permettre à une relation de se créer. De la même façon que les présidents du directoire aiment côtoyer d’autres présidents, les gestionnaires ont besoin de passer du temps avec leurs pairs, non seulement pour parler des problèmes de travail, mais aussi pour entamer un dialogue managérial et pratique au sujet des systèmes et des gens.


Ce que les gestionnaires doivent faireLes nouveaux gestionnaires jouent un rôle important dans le processus de développement. Ce sont eux qui feront la différence, donc ils doivent assumer l’entière responsabilité de leur carrière. Ils doivent au minimum faire les choses suivantes :

  • Penser : Il y a une photo célèbre qui montre Thomas Watson Sr, le légendaire président du directoire d’IBM, assis à son bureau sous un panneau portant un seul mot : « Pense ». Qu’un vendeur et homme d’action (et non de réflexion) si accompli adopte pleinement le concept de pensée révèle beaucoup de choses à son propos. Watson savait que quelles que soient vos intentions et quelle que soit votre motivation, vous ne pouvez être aussi bon que votre planification. Et si vous voulez planifier, vous devez penser; penser à l’avance. En tant que gestionnaire, pensez aux conséquences de vos actions (que va-t-il se passer si je fais ceci?) et de l’inaction (que se passera-t-il si je ne fais rien?). C’est ainsi que l’on transforme la pensée en plan d’action et du coup, en une bonne pratique de gestion.
  • Communiquer : Les gens ont besoin de savoir ce qu’ils doivent faire et ce qui est attendu d’eux. C’est pour cela que les gestionnaires doivent communiquer sans relâche et clairement. Ils doivent aussi toujours écouter et apprendre de ce qu’ils voient et entendent. Pour être un bon communicateur, il faut être vu autant qu’être entendu. Promenez-vous dans les couloirs, mangez à la cafeteria, posez des questions pour savoir ce qui se passe et pour montrer que c’est important pour vous.
  • Administrer : L’un des mots de gestion les moins bien compris est « administration ». Il faut combiner la dextérité d’un pianiste à l’adresse d\un magicien. Les ministres (dont le mot « administrer » est issu) gèrent les détails de projets. La capacité intrinsèque à la gestion est la capacité à effectuer une série de transactions pour faire faire les choses.
  • Soutenir : Les gestionnaires ne font plus le travail en lui-même (la comptabilité, la mécanique, les achats ou autre) : Leur rôle est similaire à celui d’un entraineur de sport. Ils permettent à leurs employés de faire le travail. Il faut être très discipliné pour arrêter de faire une chose que vous faisiez très bien, afin de prendre un rôle de soutien. En d’autres termes, vous ne jouez plus dans le match; vous êtes sur la touche, et comme un entraineur, vous aidez les autres à jouer à leur meilleur niveau.


Réfléchir : Les gestionnaires sont jugés selon leurs réalisations (« Qu’avez-vous fait aujourd’hui? »), mais ils oublient souvent de prendre le temps de réfléchir à ce qu’ils ont fait, et à comment ils l’ont fait. Skip LeFauve, l’ancien président de Saturn Car Corporation, un ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, suggérait que les gestionnaires gardent du temps pour réfléchir, en l’inscrivant dans leur calendrier.


Pourquoi mener?Un élément supplémentaire de la gestion est le leadership. Il est souvent dit que les gestionnaires administrent alors que les meneurs inspirent. Mais vous ne pouvez être efficace à moins de faire les deux. Les gestionnaires doivent incorporer des éléments de leadership dans leurs actions managériales. Le plus important est le sens de leadership personnel, la sensation que « je peux avoir un impact positif ». Cet état d’esprit, ou ce cadre de caractère, donne naissance au sentiment de mener les autres. Le leadership lui-même consiste à faire ce qui est bon pour les individus et pour la compagnie, et à avancer. Cependant, comme les gestionnaires, les meneurs prennent des décisions difficiles concernant les gens : embauches, affectations, promotions et licenciements. Ils doivent aussi voir ce qui approche à l’horizon. Mais le plus important est que les meneurs mènent du point du vue humain : Ils aident les gens à faire leur travail, ce qui leur permet d’atteindre leur potentiel. Il ne peut pas y avoir de leadership efficace sans gestion efficace. Et l’inverse est souvent vrai aussi. Les gestionnaires devraient aspirer à mener et les meneurs devraient respecter la gestion, parce qu’en fin de compte, les résultats sont le but du leadership. Et il en est de même pour la gestion.


Garder la foiÊtre gestionnaire est pour beaucoup un travail ingrat. Mais avec la bonne préparation et le bon état d’esprit, cela peut être un choix de carrière très satisfaisant; un choix qui mène à une prise de conscience de soi très importante, mais aussi à un don plus important : la capacité à utiliser les efforts d’autrui pour effectuer les choses. Il faut juste avoir le désir d’apprendre et la volonté de grandir et de se développer.


Réimprimée avec la permission de John Baldoni (www.johnbaldoni.com), président du développement des meneurs chez N2growth, un cabinet de conseil en leadership de niveau mondial. John fait des discours sur le leadership et a écrit douze livres sur le ce sujet, y-compris « Lead with Purpose: Giving Your Organization a Reason to Believe in Itself. »

2017-04-04

Êtes-vous un leader ou un gestionnaire?

Debbie Zmorenski

Les gens qui mènent par l’exemple sont des mentors et exemples. Dans les affaires, ils obtiennent des résultats grâce à leurs relations et à leur intégrité.

En savoir plus

2015-04-01

Les états financiers du capital humain: le lien ma...

Jeff Higgins

Depuis des siècles, les propriétaires et les gérants essaient de quantifier la productivité de leurs employés...

En savoir plus

2017-03-01

Mythes courants au sujet de la motivation du perso...

Drake Editorial Team

Les motivations varient d’un employé à l’autre. Quelles que soient les mesures de motivation à votre disposition, vous devez d’abord trouver ce qui les stimule individuellement en le leur demandant...

En savoir plus