2011-03-17

Poser les bonnes questions

Drake Editorial Team

Avez-vous des questions ?

Étonnamment, la réponse la plus commune à cette question est « non ». Il s’agit non seulement de la mauvaise réponse, mais aussi d’une occasion manquée d’en apprendre plus long sur l’entreprise. Poser des questions est important. Pas n’importe quelles questions, mais celles qui ont un lien avec le poste, l’entreprise et l’industrie.

Imaginez deux candidats en entrevue pour un poste de vente interne, Henri et Christophe. Henri demande : « Je me demande quels sont les avantages sociaux, et quand ils entrent en vigueur. Aussi, il y a combien de semaines de vacances par année ? Et est-ce que la compagnie contribue à mon RÉER ? »

Dans une première entrevue, il est trop tôt pour s’informer des avantages sociaux. Les questions du type « Qu’est-ce ça me rapporte ? » peuvent être interprétées comme centrées sur soi et comme un signe d’un manque d’intérêt pour le poste.

Le candidat suivant, Christophe, répond : « Non, je crois que vous avez couvert à peu près tout ce que je voulais savoir. Je suis certain que si j’obtiens le poste, j’aurai d’autres questions. » Cette réponse est très passive et ne démontre ni intérêt ni imagination. Une fois que vous serez en poste — si vous le méritez—il sera peut-être trop tard pour poser des questions.

Il est important de poser des questions pour mieux connaître l’entreprise et découvrir les défis associés au poste. Dans certains cas, l’intervieweur portera attention aux types de questions que vous posez. Les meilleures questions découlent de ce que vous avez retenu de l’entrevue.

Une bonne réponse à la question de l’intervieweur « Avez-vous des questions ? » serait : « Oui, j’en ai. D’après les questions que vous avez posées durant l’entrevue, il semble que vous avez un problème de fidélisation des clients. Pouvez-vous me décrire un peu la situation actuelle et me dire quels seraient les premiers défis à surmonter  pour une nouvelle personne ? » Cette réponse démontre de l’intérêt pour les problèmes de l’entreprise et suggère que vous pourriez faire partie de la solution.

C’est aussi une occasion d’évaluer les attentes.

 

Soyez préparé

De quelle information avez-vous besoin pour décider si vous voulez travailler pour cette entreprise ? Préparez une liste d’au moins cinq questions pour l’entrevue. Vos questions devraient varier selon la personne que vous rencontrez. Si c’est le directeur du recrutement qui embauche, posez des questions au sujet du poste, des qualités recherchées et des défis.

  • Comment se déroulerait une journée typique dans ce poste ?
  • Comment mon succès sera-t-il évalué ?
  • Quelle est la structure organisationnelle du service ?

Si c’est le directeur des ressources humaines qui fait l’entrevue, posez des questions au sujet de l’entreprise et du service.

  • Pouvez-vous m’en dire plus au sujet du poste et du type de personne que vous recherchez ?
  • Qu’est-ce que vous considérez comme une performance exceptionnelle chez quelqu’un qui travaille à ce poste ?
  • Avec quel gestionnaire est-ce que je travaillerais et quel est son style de gestion ?

Si votre intervieweur est un dirigeant, posez des questions au sujet de l’industrie et des plans de l’entreprise pour l’avenir. Vous avez alors l’occasion de briller par vos connaissances de l’industrie.

  • Quel est votre parcours de carrière ? Quelle est votre vision de l’entreprise dans 5 ans ?
  • Depuis combien d’années travaillez-vous dans cette industrie ?
  • Quelles sont les perspectives d’avancement dans ce poste ?

Si votre intervieweur est un recruteur externe, interrogez-le au sujet de l’entreprise et de sa culture, et au sujet du poste en particulier.

  • Ce nouvel emploi est-il offert à cause de la croissance ou pour remplacer un employé ?
  • Quel est votre rôle dans le processus d’embauche ?
  • Comment décririez-vous la culture de l’entreprise ?

Vous devrez faire preuve de jugement à propos du nombre de questions que vous poserez et du moment de le faire. Concevez cet échange comme une conversation. Il y aura un temps approprié pour poser certains types de questions, comme celles sur les avantages sociaux et les vacances. Il vaut mieux agir prudemment, avant de recevoir une proposition d’emploi, se concentrer sur des questions à propos des responsabilités de l’emploi et de vos compétences pour le poste. Nous conseillons de laisser l’intervieweur aborder le sujet de la rémunération plutôt que de le soulever vous-même.

Quand vous commencerez à penser à l’entrevue comme un processus interactif, vous comprendrez qu’il est important que vous en sachiez autant que possible au sujet de l’entreprise. Vos questions vous aideront à découvrir si l’entreprise est un bon milieu de travail pour vous avant de dire « Oui ».

2013-11-27

Cinq choses qui détériorent la communication au se...

Drake Editorial Team

Puisque les leaders ont affaire à des personnalités différentes au sein d’une équipe, il n’est pas raisonnable de penser qu’il n’y aura pas de problème de communication

En savoir plus

2017-04-04

Êtes-vous un leader ou un gestionnaire?

Debbie Zmorenski

Les gens qui mènent par l’exemple sont des mentors et exemples. Dans les affaires, ils obtiennent des résultats grâce à leurs relations et à leur intégrité.

En savoir plus

Comment résoudre les conflits de façon rationnelle...

Les conflits au travail semblent faire partie de la vie. Nous avons tous déjà vu un conflit naitre entre des gens aux objectifs et besoins différents, ainsi que l’animosité qui en résulte.

En savoir plus